budget automobile

Changer de voiture avec un crédit en cours

Avoir un crédit auto peut sérieusement compliquer le changement de voiture, voici les différentes situations et solutions pouvant s’appliquer.

Crédit auto : peut-on changer de voiture ?

Un automobiliste qui rembourse un crédit auto peut décider de changer de voiture, simplement, il va devoir s’acquitter d’effectuer quelques vérifications avant de se lancer dans la vente de la voiture. Tout d’abord, il faut vérifier le type de crédit en cours, il peut s’agir d’un prêt auto classique, d’un prêt personnel ou même d’une location avec option d’achat. Le prêt personnel ne pose aucun souci car il s’agit d’une somme libre indépendante de la voiture, la vente peut être opérée à tout moment, l’automobiliste aura simplement à continuer le remboursement des mensualités comme prévu initialement.

Pour un crédit auto et une location avec option d’achat, le changement de voiture n’est pas si évident. Le prêt auto peut inclure une clause de revente interdite, une particularité du contrat qui peut nécessite de rembourser le crédit par anticipation ou d’attendre la fin de remboursement. Pour la LOA, l’automobiliste devra obligatoirement attendre la fin du contrat de crédit-bail ou éventuellement procéder à la revente de la voiture. Le montant de vente est déterminé par l’option d’achat, la somme est directement adressée au bailleur (le loueur).

Faire racheter le prêt auto et financer le nouveau véhicule

Dans la majeure partie des cas, il y aura une différence entre le prix de revente de la voiture et le prix d’achat du nouveau véhicule, une somme qui peut être rajoutée par l’automobiliste en puisant dans son épargne. Cependant, si ce dernier ne dispose pas des fonds nécessaires, il devra se tourner vers une solution de financement, et c’est le prêt de regroupement de crédit qui s’avère être la meilleure opération pour ce type de changement. Le regroupement de crédit propose de faire racheter au moins un crédit, à condition de rajouter un montant supplémentaire pour financer un nouveau projet. Dans ce cas de figure, le prêt racheté peut être le prêt personnel (auto ou LOA) et le montant supplémentaire correspondra à la différence entre la valeur de revente et la valeur d’achat.

Pour pouvoir opérer ce changement et savoir si le financement est envisageable, il est vivement conseillé de se tourner vers un simulateur de rachat de crédit, c’est un outil permettant de vérifier la faisabilité de l’opération mais aussi d’obtenir une estimation de financement. Il faut savoir que si l’automobiliste a également d’autres crédits en cours, il peut les ajouter dans l’opération de regroupement de prêts. La nouvelle mensualité sera ajustée en fonction des capacités de remboursement de l’emprunteur, il peut aussi bien s’agir de prêts à la consommation que de prêts immobiliers.